14/02/2018

Pour mon épouse et moi

Ce sera notre cinquantième Saint Valentin.

Scan0004 - Copie (2).jpgScan.jpg

   

 

Les couples déjà formés la fêtent également de plus en plus et profitent de ce jour symbolique du 14 février pour réaffirmer leur amour.

 
La tradition veut que l’on offre à la personne aimée des fleurs ou des chocolats, accompagnés d’une jolie déclaration d’amour.

 

Les origines de cette fête sont assez mal connues. Plusieurs saints nommés Valentin se disputent l’honneur d’être le Patron des Amoureux. Parmi eux, un prêtre chrétien mort vers 270 semble le plus à même de protéger les couples. On dit, en effet, qu’il fut condamné à mort par l’empereur Claude II pour avoir consacré des mariages chrétiens dans la clandestinité. L’empereur avait interdit ces mariages en constatant le refus des chrétiens mariés de quitter leur famille pour s’engager dans les légions militaires. Saint-Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage. Cependant, si ce prêtre martyr est devenu le Patron des Amoureux, ce n’est pas tant par sa propre histoire qu’à cause de la date à laquelle il fut exécuté, le 14 février, qui coïncide avec le réveil de la nature et les prémices du printemps.

Deux siècles après sa mort, en Europe chrétienne, subsistaient toujours certains rites païens, dont la fête des Lupercales qui avait lieu le 15 février. Cette fête, liée aux origines de Rome, était l’occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d’être fécondes et d’avoir une grossesse heureuse. A défaut de détruire complètement cette fête, l’Église l’associe à Saint-Valentin devenu ainsi le protecteur des couples. Il fallut attendre encore 1496 pour que Saint-Valentin devienne officiellement saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI.

Cependant, à cette explication d’ordre historique, on peut en préférer une autre, issue de la croyance populaire et sans doute plus poétique. On dit en effet que dès le Moyen Age l’opinion se répandit en France et en Angleterre que la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C’est ainsi que depuis, à la Saint-Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps.

 

09:44 Écrit par Obelix dans Actualité, Amour, PHOTOS, Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bravo à vous et je vous souhaite encore beaucoup ensemble ! bisoussssssssss

Écrit par : Martine Libouton | 15/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire